Suivez Canal D sur Facebook

Folle contrebande : 5 animaux étonnants saisis aux douanes

Vous pensiez avoir tout vu et tout entendu? Détrompez-vous! Ces 5 animaux saisis aux douanes partout dans le monde vous prouveront que les gens ne cesseront jamais d’étonner quand vient le temps de trouver un moyen de faire transiter des animaux d’un pays à un autre.

Pantalon pigeons

Un homme en provenance de Dubaï a été arrêté à l’aéroport de Melbourne, en Australie, alors qu’il avait attaché des pigeons vivants à chacune de ses jambes, sous son pantalon. Les douanes australiennes ont aussi saisi deux œufs d’oiseaux, des graines de plantes et des échantillons non déclarés d’aubergines après avoir effectué une fouille en règle.

Viande de chat

En 2015, les douaniers vietnamiens ont saisi plus de trois tonnes de chats vivants, destinés à être mangés. La consommation de viande de chat est illégale au Vietnam, mais reste populaire et des camions en provenance de nations voisines tentent malgré tout d’en faire entrer au pays.

Jupe poissons

En 2005, une femme sur un vol arrivant de Singapour et en direction de Melbourne cachait 51 poissons tropicaux vivants sous sa jupe, dans un tablier spécialement conçu à cet effet. Les agents des douanes australiennes se doutaient que quelque chose clochait après avoir entendu des bruits étranges provenant de la taille de la femme. Une fouille a permis de révéler la présence de 15 sacs en plastique remplis d’eau et contenant une cinquantaine de poissons.

Grenouilles photo

Pas moins de 500 grenouilles exotiques en provenance du Panama ont été découvertes cachées dans des boîtes de pellicule photographique par les douaniers à l’aéroport de Bruxelles, en Belgique, en 2004. Les deux citoyens belges espéraient les vendre sur le marché noir pour environ 150 euros chacune.

Chassés jusqu’à l’extinction

En 2011, les douanes thaïlandaises ont intercepté 175 pangolins, aussi connus sous le nom de fourmiliers écailleux. Les vertus médicinales de sa chair font de lui le mammifère le plus menacé par le braconnage. Même si la croyance populaire veut que la viande de fourmilier augmente la virilité chez les hommes, favorise la santé des femmes qui allaitent et guérit certaines maladies et allergies, ces effets ne sont pas prouvés.